Actualités > SPECIAL SOLAIRE : Bronzez en toute sécurité !

SPECIAL SOLAIRE : Bronzez en toute sécurité !

Posté le lundi 2 mai 2016 à 14h16



Savez-vous qu’en France il y a environ 80000 nouveaux cas de cancers cutanés (carcinomes) chaque année ?  

Ce chiffre est vraiment approximatif car il est constamment en progression de 7% par an. Effrayant !  

Ce n’est pas faute de vous avoir prévenu, mais beaucoup d’individus continuent à s’exposer sans prendre de précautions.

Le processus de cancérisation est la conséquence des dommages cumulés induits par les rayonnements UV  lors des :

  • Expositions volontaires quotidiennes
  • Négligence des applications de crèmes solaires pendant l’exposition, avant les bains, jardinage ou sports à l’extérieur
  • SPF (indice de protection solaire) pas assez élevé par rapport au type de peau
  • Coups de soleils importants durant l’enfance (c’est dans les 20 premières années de sa vie que l’on prépare sa peau).

Bien évidemment, il faut également tenir compte du facteur héréditaire qui rentre en « jeu ».

Il serait raisonnable d' utiliser une protection solaire tous les jours à partir du mois d’avril à septembre afin de préserver notre peau des rayons UVA (les plus nocifs car ils pénètrent profondément et sont responsables du vieillissement de la peau) et les UVB responsables du bronzage (pénètrent dans l'épiderme mais restent en surface).

Il existe trois sortes de solaires :

  • avec filtres minéraux, ils sont photostables et pour la plupart, ont un effet blanc sur la peau (à conseiller aux peaux réactives et allergiques), efficaces dès l'application
  • avec filtres chimiques, ils agissent 30mn après l'application (il est conseillé de les appliquer chez soi avant l'exposition, avec risque minime d'allergie)
  • avec filtres chimiques et minéraux (un bon équilibre, avec un écran total, ils permettent de couvrir tout le spectre solaire)

Pour l'un comme pour l'autre, à appliquer toutes les deux heures pour un indice 50+.

 

                                  

Pensez à bien protéger les zones les plus découvertes et sensibles comme le visage/décolleté, le dos, les mains (sujettes aux taches brunes ou blanches lorsqu’il s’agit de dépigmentation) ainsi qu' en voiture, lors de longs trajets.

L’idéal est de prendre des compléments alimentaires solaires bien dosés, 2 à 3 mois à l’avance et minimum 15 jours avant une exposition, afin d’éviter les lucites estivales (allergies solaires se présentant sous la forme de petits boutons rouges, de papules qui démangent), herpès, prurit, etc…

Vous en trouverez dans les pharmacies, magasins diététiques ou en grande surface, à base de vitamine E, C, B, carotène, sélénium, zinc, bourrache, comme :

NHCO, Diéti-Natura, Sunific Liérac, Phytophanères, Oenobiol, Forté Pharma, Léro, Nutréov, etc…

A vous de trouver ceux qui vous conviennent le mieux en dosage et en prix.

Vous pouvez également renforcer l’action avec un préparateur solaire, activateur de mélanine.

Ce sont des produits cosmétiques ou diététiques destinés à préparer la peau sous forme d’huile,           gel, crème ou boisson (gélules, ampoules…).   
 

 

 

 

Les personnes travaillant à l’extérieur sont deux fois plus sujettes aux brûlures et d’autant plus, à la peau claire. Pourtant on entend souvent dire « j’ai l’habitude après le coup de soleil, ma peau brunit ».
En attendant le mal est fait.

 

N'oubliez pas, une préparation de peau commence par un gommage visage et corps (une fois/semaine) afin d'éliminer les cellules mortes. Cela vous permettra d'obtenir un hâle plus uniforme.

Alors, à vos solaires, bronzez bien !

 

Rechercher un article

Pas de résultat pour votre recherche.